Le Castellet, France, © Marva A. Barnett










Règles des Rédactions

Version à imprimer

La presentation de votre essai
Détails importants: le titre de votre essai; comment citer les titres
Comment utiliser les citations
La grammaire: Comment corriger votre travail
Code de la rédaction: Comment comprendre mes commentaires abrégés dans vos rédactions
Erreurs à éviter

LA PRESENTATION:

Pour tous les brouillons de rédaction que vous faites en FREN 332, présentez le brouillon en papier dans ce format:

1) Votre nom et le numéro de mots dans la rédaction.

2) Soulignez OU sélectionnez en couleur cinq (5) mots de vocabulaire de la dissertation (tirés de la liste au milieu du dictionnaire Harper-Collins-Robert) ET/ OU liens logiques. Vous devriez utiliser cinq mots nouveaux dans chaque rédaction. Rendez avec chaque rédaction finale la liste de liens logiques et des mots du vocabulaire de la dissertation que vous avez utilisés dans chaque rédaction.

3) Utilisez les marges de 1" et présentez la rédaction à double interligne. Vous pouvez l'imprimer aux deux faces du papier si vous voulez.

4) Mettez-y un titre qui résume la rédaction et qui attire le lecteur (voir ci-dessous).

5) Le serment d'honneur, adapté pour refléter l'aide que vous avez reçue.

DETAILS IMPORTANTS:

Le titre de votre essai:

  • Il faut avoir un titre pour chaque essai, un titre qui illumine votre thèse ou votre point de vue.
  • Il ne faut pas simplement répéter comme votre titre le titre du texte.
  • Dans des titres français, on utilise nomalement des majuscules simplement pour le premier mot du titre-et pour le deuxième mot si le premier mot est un article (le, la, les, un, une, des). On écrit en majuscule un adjectif qui précède un nom (par exemple, «La Petite Bouilloux»).
  • On n'utilise ni guillemets (« . . . ») ni italiques avec son propre titre au début de l'essai.
  • Exemples de titres:
    Ce qui commence bien . . .
    La Solitude de la prison
    Un Coeur sensible

Comment citer les titres des oeuvres:

  • Utilisez des guillemets (« . . . ») pour le titre d'une histoire / d'un conte / d'un poème / d'un essai. Exemples de titres cités:
    «La Petite Bouilloux»
    «Demain, dès l'aube»
  • Soulignez ou écrivez en italiques le titre d'un roman / d'une pièce de théâtre / d'un film. Exemples de titres cités:
    Le Rouge et le noir
    Phèdre

COMMENT UTILISER LES CITATIONS:

Normalement, citez les mots tirés du texte seulement lorsqu'ils ajoutent quelque chose au point que vous faites. Ne citez pas les mots seulement au lieu de les paraphraser. Si vous avez vraiment besoin de citer des mots, vous le saurez parce que vous aurez besoin de commenter la citation. Un bon règle à suivire: Soyez sûr(e) que vous avez au moins deux lignes de commentaire ou d'interprétation pour chaque ligne que vous citez. Si vous n'avez pas tant à dire au sujet de votre citation, vous n'avez probablement pas raison de la citer.

LA GRAMMAIRE

Comment améliorer la grammaire que vous utilisez?

Vérifiez pour le brouillon final toutes les structures qui vous sont problématiques. Lisez le brouillon une fois pour chaque structure; par exemple, lisez en cherchant et en vérifiant tous les accords de nom et d'adjectif; ensuite, lisez pour vérifier le genre des noms.

Vérifiez l'exactitude de chacun de ces problèmes communs qui vous touche:

  • les accords du nom et de l'adjectif
  • les accords du sujet et du verbe
  • le genre des noms
  • les accents
  • les temps des verbes, le mode des verbes, et la concordance des temps (est-ce que les temps des verbes vont bien ensemble?). Par exemple, est-ce qu'on a bien utilisé les temps des verbes dans cette phrase: «Si Félicité n'avait pas connu Mme Aubain, aurait-elle été plus heureuse?»

Afin de vous aider à corriger vous-même votre français:

  • Vérifiez votre bouillon final contre la liste «Erreurs à éviter». Ce sont en général les erreurs les plus communes chez Américans et les erreurs les plus frappantes et embêtantes pour les Français. Soyez sûr(e) qu'aucune de ces erreurs n'existe dans votre essai. Ces erreurs comptent double dans la note basée sur la grammaire. Si je trouve une de ces erreurs dans une de vos rédactions, je vous la noterai par numéro
  • Dans les brouillons finals de vos rédactions, je souligne les autres erreurs tout en vous indiquant de quelle sorte d'erreur il s'agit.
  • C'est à vous de les corriger pour apprendre la forme correcte; n'hésitez pas de me poser de questions au sujet des erreurs!

CODE DE LA REDACTION:

Voici la clé des abréviations grammaticales que vous trouverez peut-être dans mes commentaires:

T = Temps ou mode (subjonctif/indicatif) du verbe; vous avez choisi le mauvais temps/mode, ou vous avez mal formé le verbe.

v / voc = Vocabulaire; vous avez choisi le mauvais mot ou la mauvaise forme (par exemple, le au lieu de lui).

acc / a = Accord (l'adjectif ne s'accorde pas avec le nom ou de verbe ne s'accorde pas avec le sujet).

or = Orthographe; cela peut être aussi un mauvais choix de forme.

ordre = L'ordre des mots n'est pas correct.

^ = Un mot ou plusieurs mots manquent; j'ajoute les mots qui manquent si je pense qu'il s'agit d'une structure difficile, et si je peux comprendre ce que vous voudriez dire.

~~~~~~ = Quelque chose ne marche pas bien, et je ne comprends pas ce que vous voudriez dire à cet endroit; quelquefois c'est une question de style.

Voici d'autres abréviations que vous trouverez peut-être dans mes commentaires:

  • la conc = la conclusion
  • l'intro = l'introduction
  • bcp = beaucoup
  • voc = vocabulaire
  • gram = grammaire

ERREURS A EVITER

Evitez dans vos rédactions ces erreurs tirées des rédactions des étudiants de FREN 332. Etudiez les corrections et les commentaires de la part d'autres étudiants de FREN 332. NOTEZ BIEN! Ces erreurs détruirez la note grammaticale de la rédaction plus vite que les autres erreurs. N'hésitez pas à me poser des questions si vous ne comprenez pas une erreur ou sa correction.

Ce que vous trouverez dans les exemples:

  • POINT CENTRAL en lettres majuscules
  • l'erreur en italique
  • la correction en caractères gras et soulignée
  • l'explication du point grammatical, lorsque c'est nécessaire

1) VOULOIR
. . . il me voulait d'apprendre de lui.
. . . il voulait que j'apprenne par ses expériences. (Utilisez que + le subjonctif)
La syntaxe française n'est pas comme celle d'anglais. S'il y a deux sujets différents avec le verbe «vouloir,» il faut utiliser une proposition [clause] subjonctif introduit par «que.»

2) SERVIR A / SE SERVIR DE
Son attachment à ses vêtements . . . serve comme une source de comédie dans ma famille.
Son attachement à ses vêtements . . . sert à une source de comédie dans ma famille.
to serve as = servir à
to make use of = se servir de («Je me sers d'une ordinateur pour écrire mes essais.»)

3) PENSER A / PENSER DE:
Quand je pense de ma fiancée, beaucoup de choses viennent à l'esprit.
Quand je pense à ma fiancée, beaucoup d'idées me viennent à l'esprit.
to think of/about, to have in mind = penser à
to think about, to have an opinion of = penser de (dans les questions)
par ex: «Que pensez-vous de cette dame? --Je pense qu'elle est intelligente.»


4) PENSER QUE + INDICATIF (pas le subjonctif)
Je pense que ma grande-mère soit une dame spéciale....
Je pense que ma grand-mère est une dame spéciale....

5) MOURIR
il/elle meurt = he/she is dying
il est mort = he is dead / he died // elle est morte = she is dead / she died
la mort = death // la morte = the dead girl/woman // le mort = the dead man

6) SENTIR et SE SENTIR
Je sens la chaleur. (quelque chose à l'extérieur) MAIS
Je me sens triste. (quelque chose à l'intérieur de la personne)

7) ASSEOIR / S'ASSEOIR
Stacey et la famille de Karen s'étaient assis au patio chez eux.
Stacey et la famille de Karen étaient assis au patio chez eux.
s'asseoir (elles s'étaient assises) indique l'action
être assis(es) (elles étaient assises) indique l'état statique

8) TEMPS DU VERBE LOGIQUE: action précédente
Quand j'avais cinq ans, j'ai deja appris beaucoup....
Quand j'avais cinq ans, j'avais déjà appris beaucoup....
Le temps du verbe. L'action d'apprendre s'est passée AVANT celle d'avoir cinq ans.

9) TEMPS DU VERBE LOGIQUE:
Notre voiture s'est approchée du pavillon des études quand j'ai vu la fille que étais ma nouvelle comarade de chambre.
Notre voiture s'approchait du pavillon des études quand j'ai vu la fille qui serait ma nouvelle camarade de chambre.
C'est «s'approchait» parce qu'il s'agit d'une action continuée qui est interrompue par «j'ai vu.» Il faut utiliser «serait» parce qu'il s'agit d'une action antérieure à l'action de s'approcher, mais toujours au passé: «she would be my new roommate.»

10) MOT DE REFERENCE
Perdu dernière le journal il n'est pas possible de regarder la visage de mon père.
Perdu dernière le journal, le visage de mon père n'était pas visible.
Avec cette sorte de faute, il est moins question de grammaire que de logique. Qu'est-ce qui est «perdue dernière le journal»? Pas un «il» neutre, mais «le visage.» Alors, il faut ou refaire la phrase entièrement ou utiliser «le visage» comme le sujet pour le lier à «perdue . . . .»
UN AUTRE EXEMPLE: Habillé en son maillot rouge il y n'a pas de mots pour la décrire.
Habillée en son maillot rouge, elle était indéfinissable.
«Elle» doit être le sujet de la proposition indépendante.

11) PLACEMENT DE L'ADVERBE
Elle lentement bouge.
Elle bouge lentement.
ADVERBE normalement APRES LE VERBE ou ENTRE L'AUXILIAIRE ET LE PARTICIPE PASSE.

12) OBJET DIRECT
Son sourire splendide elle rend enchanteuse....
Son sourire splendide la rend enchanteuse....

13) OBJET INDIRECT
Ma mere a dit à moi de partir.
Ma mere m'a dit de partir.
me = objet indirect qu'on met devant le verbe

14) PARTIE DU CORPSà VERBE REFLECHI
Elle frotte les yeux.
Elle se frotte les yeux.
Lorsqu'il s'agit d'une partie de corps, on utilise souvent l'article défini (le, la, les) avec le pronom personnel pour indiquer quelle personne (me, te, se, nous, vous) ou (comme dans cet exemple) la forme réfléchie du verbe.

15) APRES AVOIR + PARTICIPE PASSE
Il semble que ses mille sens soient inutile: après observatent les atomes il ne sait pas leurs réponses.
Il semble que ses mille sens soient inutiles: après avoir observé les atomes, il ne sait pas leurs réponses.

16) MALGRE LE FAIT QUE . . .
Malgré que Micromegas est décrit par Voltaire d'être superhumain, il ne peut pas comprendre la signification de la vie.
Malgré le fait que Micromegas est décrit par Voltaire comme superhumain, il ne peut pas comprendre la signification de la vie.

17) CE / ÇA
Mais ça n'est pas vrai.
Mais ce n'est pas vrai.

18) PREPOSITIONS DANS UNE LISTE:
Normalement, il faut répéter la préposition dans une liste (voici l'exemple de de):
Flaubert se moque de Félicité, du perroquet, et de la mort.

19) IL EST et C'EST (Attention à cette différence):
Il est vrai que ce poème est émouvant. (la proposition [clause] vient après «il est».
Ce poème est émouvant. C'est vrai. (la proposition [clause] vient avant «c'est».

20) REALISER ne veut pas dire «to realize»dans le sens le plus commun. Utilisez SE RENDRE COMPTE DE /QUE:
Pablo a réalisé qu'il allait mourir.
Pablo s'est rendu compte qu'il allait mourir. OU Pablo s'est rendu compte de sa mort imminente.

21) CHOSE
L'emploi du mot «chose»n'est pas vraiment une erreur, mais c'est très souvent un gros problème stylistique parce que c'est un mot vague. Il vaudrait mieux ou éliminer ce mot vide ou spécifier ce dont vous écrivez. Par exemple, voici deux améliorations possibles pour cette phrase:

Les personnes différentes ont beaucoup de choses à faire pour cacher leur peur.
Les personnes différentes ont beaucoup à faire pour cacher leur peur. OU
Pour cacher leur peur, les personnes différentes ont des recours variés.